L'Eau Potable des Prairies Canadiennes

Fiche d'Information: L'Eau Potable des Prairies Canadiennes

D’où vient l’eau potable de la Saskatchewan et de l’Alberta?

Pour la ville de Saskatoon et largement la ville de Régina, l’eau vient de la South Saskatchewan River et elle est originaire des Rocheuses.

L’eau de Calgary et d’Edmonton vient aussi des Rocheuses. L’eau des roches est composée de matières organiques et inorganiques. Quand cette eau ce déverse jusqu’au lac et rivière, il n’y a pas assez de matière pour alimenter les plantes et les algues rapidement. Pour beaucoup de fermiers de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba l’eau est rassemblée dans des champs agricoles qui s’écoulent dans des tranchées.

Recherche et développement sur le traitement des eaux rocheuses et rurales :

Il y a une différence énorme entre le traitement de l’eau qui c’est écoulée de champs agricoles dans les tranchées comparé au traitement de l’eau des rocheuses. En effet, traiter l’eau des tranchées à une qualité semblable à l’eau brute utilisée par beaucoup de villes est difficile. Les différents niveaux de gouvernement ont répartit les ressources sur les recherches pour traiter l’eau avec ces provisions. La réponse à ceci est non.

Au contraire, la ville de Calgary (la qualité d’eau brute est 10 fois meilleure que l’eau des tranchées des prairies moyennes), des scientifiques, des ingénieurs et des techniciens (18 en tout) travaillent pour effectuer des recherches, des développements, contrôler l’approvisionnement et les processus de traitement. Si la ville de Calgary fait des efforts pour assurer de l’eau potable sûre à ses clients et que les laboratoires de recherche et développement comptent environ 200 employés, ce serait un effort approprié pour résoudre les problèmes ruraux sur la qualité de l’eau des prairies canadiennes. Présentement, il n’y a aucun laboratoire qui fait des recherches sur la qualité de l’eau rurale. Il y a quelque démarche entreprit par des gouvernements pour trouver des solutions, mais pour l’eau rurale les solutions ce font rares.

Pourquoi des villes comme Saskatoon, Régina, Calgary et Edmonton assurent fournir de l’eau potable sûre? Les gens peuvent-ils vraiment devenir malades à cause de l’eau potable? Il y a quelques années à Milwaukee (ÉtatsUnis), une ville de 800 000 habitants, contenait de l’eau avec le parasite Cryptosporidium. 50% de la population sont tombé malade et plus de 100 personnes sont mortes. Malgré que l’eau ait été traitée dans les normes, qui sont beaucoup plus haut que ceux exigés du Canada, le parasite c’est quand même développé. Les normes exigées aux États-Unis a offert peu de protection à l’usine de traitement de Milwaukee. Il y eut des procès contre la ville jusqu’à 5 ans après l’incident. Les zones rurales des prairies canadiennes offrent généralement une protection adéquate contre les parasites.