Microbes Pathogènes

Fiche d'information: Microbes Pathogènes

Beaucoup des particules trouvées dans les eaux des prairies sont des micro-organismes, comme des virus, bactéries et parasites. Dans les parasites on inclut comme précédemment mentionné, le cryptospridium aussi bien que le parasite de Giardia. Certaines personnes pensent que la présence du chlore résiduel dans l’eau nous permet d’avoir de l’eau traitée et sans danger. Ceci est malheureusement inexact. La présence de ces particules protègera les microbes pathogènes d’être détruite par le chlore ou d’autres désinfectants. On peut observer dans le dessin cidessous que dans l’ensemble des particules (qui peuvent être des débris organiques ou inorganiques) les virus, bactéries et parasites ne seront pas nécessairement en contact avec le chlore présent dans l’eau environnante. Il faut donc se rappeler que seulement l’eau de bonne qualité peut-être désinfecté sans risque. Même si le processus de désinfection n’est pas toujours assez pour éliminer les parasites précédemment mentionné. Des traitements supplémentaires s’appliquent pour eux.

Lorsque dans certaines eaux il y a un niveau élevé de particules (comme les eaux rural), le traitement de désinfection au chlore ne sera pas efficace car les particules protègeront les micro-organismes pathogènes (présence plus élevé de particules). L’illustration démontre que les micro-organismes n’auront aucun contact avec le chlore, car le chlore ne peut pas pénétrer dans la barrière de particules formé par ceux-ci.